Notre projet

RAPPORT MORAL ET D’ORIENTATION 2021

 

L’année 2021 aura encore été impactée par la crise sanitaire liée à la COVID 19. Même si les périodes de confinement ont été moindre, la mise en place de la vaccination et du passe sanitaire a créée des tensions dans les familles, les associations et la société en général et n’a pas permis un retour complet à la normale. De plus, la Covid a continué à circuler et à perturber le fonctionnement de nos associations et de notre pays avec l’isolement des cas positifs et des cas contacts. La maladie semble perdre en intensité mais elle est toujours présente.

A Familles Rurales, les salariés comme les administrateurs sont restés mobilisés, dans la mesure du possible, pour accompagner au mieux les associations en demande. Nous avons eu une sollicitation plus importante pour des montages de projets et des recherches de financements…

Dans les actions qui ont connu un fort développement au cours de l’année passée, je voudrais revenir sur :

Le Point d’Accueil Numérique Itinérant qui permet un accès à des équipements informatique, assure un accompagnement individualisé des personnes aux démarches en ligne et organise des ateliers de formations pour les habitants.

Le Point Conseil Budget permet l’accompagnement de personnes qui souhaitent anticiper ou qui doivent faire face à une situation financière difficile suite à la perte d’un travail, le passage à la retraite ou autre…

Le microcrédit social, qui grâce à l’aide de la Caisse des Dépôts et des Consignations, permet à des personnes qui ne peuvent pas obtenir un prêt bancaire « classique » de rebondir pour se réinsérer socialement.

Le développement de ces 3 actions a été favorisé par l’acquisition d’un fourgon que nous avons aménagé en bureau itinérant. Celui-ci nous permet d’aller au cœur des territoires, au plus près des familles.

Deux belles actions ont vu le jour au niveau de la « Jeunesse » :

Le parcours de pré-qualification au métier d'Animateur de Clubs et de Loisirs, (PQACL) Ce parcours d’insertion de jeunes dans le secteur de l’animation a été une réussite. Il a permis à 20 jeunes de vivre une belle aventure humaine et surtout de trouver du travail en suivant…

Le projet INSPIR’ACTIONS qui a pour rôle d’informer les jeunes sur l’orientation ou sur les aides et bons plans possibles ; les accompagner sur des projets professionnels, citoyens ou festifs ; les encourager à s’engager au sein de notre société.

Familles Rurales est un Mouvement d’éducation populaire qui a pour mission de permettre aux personnes de progresser, de prendre des responsabilités et de s’épanouir. Il n’y a pas d’âge pour commencer !

2022 : Les projets pour cette année ne manquent pas.

C’est l’année des grands déménagements !

La friperie que nous avions à Marssac est contrainte de déménager suite au rachat du local par la Mairie, local qui doit être détruit. Nous avons trouvé un nouveau bâtiment sur la commune de Rivières à 5 kms de là au bord de la route départementale.

Et la fédération départementale souhaite sortir d’Albi entre autres pour remédier aux problèmes de stationnement dans la ville. Nous avons signé un bail pour un local commercial sur la commune de Puygouzon. Le bâtiment a une superficie de 800 m2, trop grand pour nous. C’est pourquoi nous envisageons de la sous-location. Une association de producteurs locaux, « Choisir Al Païs » s’installera au côté de notre nouvelle friperie.

La partie bureau sera aménagée pour être à la fois agréable et fonctionnelle et avec une grande salle de réunion qui nous permettra, par exemple d’y organiser les formations BAFA.

Deux communautés de commune nous ont contactés pour les aider à la création d’une association Familles Rurales qui encadrerait une Maison d’Assistantes Maternelles (Montredon-Labessonnié et Lacaune). Nous travaillons à la rédaction des projets associatifs.

Nous allons commencer la relecture du livre sur « Qu’est-ce qu’être parent au XXIe siècle ? », puis le faire éditer et vous le présenter à notre prochaine assemblée générale.

Nous avançons sur le projet d’un poste mutualisé entre 3 associations locales assez proche les unes des autres (Puygouzon, Villefranche d’Albi et Dénat). Nous souhaitons concilier l’ouverture d’un poste d’animateur Enfance et jeunesse pour répondre aux besoins de ces associations tout en apportant un nombre d’heures de travail correct pour la personne.

En mars 2021, Familles Rurales au niveau national a de nouveau publié une enquête nommée : « Territoires ruraux, perceptions et réalités de vie », 3 ans après sa première édition.

Le résultat a été frappant : 94 % des français sont attirés par le milieu rural. La principale motivation est la recherche d’un cadre agréable à vivre et d’un environnement moins pollué. Mais le manque de services publics reste un frein majeur à leur installation. La fédération nationale, après consultation des adhérents, a élaboré des propositions pour construire les territoires ruraux de demain, articulées autour de 5 priorités : les services de proximité, la transition écologique et le numérique, la jeunesse et la vie associative. Cette enquête a eu un écho médiatique au niveau national, ainsi qu’au Parlement rural français et à l’association des Maires ruraux. Ensemble, nous poursuivons le même objectif qui est de faire entendre la voix de la ruralité afin d’améliorer le quotidien des familles.

Faisant suite à l’adoption par les 193 États membres de l’ONU d’un programme de développement durable à l’horizon 2030, intitulé « Agenda 2030 », notre Mouvement dans ces orientations 2020-2024, a inscrit un volet transition énergétique et écologique. Nous devons accompagner les familles et modifier durablement nos modes de vie et de consommation. C’est pourquoi, cet hiver, nous avons sollicité nos associations locales pour faire un état des lieux des actions menés dans notre réseau et de les qualifier à l’aide des Objectifs de Développement Durable (ODD)…

Cela permettra de mener une réflexion sur leur impact environnemental, mais aussi économique et social. Dans un second temps, nous serons guidés vers un changement de pratique dans nos structures… Exemple : formation à la sobriété numérique…

Nous avons la capacité de nous adapter dans ce monde en pleine mutation. C’est pourquoi, Familles Rurales se doit d’accompagner les transitions à l’œuvre, qu’elles soient climatiques ou numériques.

Je voudrais dire à chacun de vous, bénévoles et salariés du Mouvement, bravo et merci pour votre engagement, pour votre contribution au rayonnement de Familles Rurales. Nous faisons ensemble un beau travail. Nous œuvrons aux côtés des familles, nous avons des projets pour faire vivre le milieu rural. Continuons ensemble à faire grandir le Mouvement.

Merci.